jeudi 29 septembre 2016

Mardi 13 décembre 2016



Nous vous rappelons que pour améliorer la présentation des collections et le confort de ses visiteurs le Musée est fermé  jusqu’au mardi 13 décembre à 9 heures. La date de réouverture a été reportée pour des raisons techniques liées à la mise en place de la nouvelle scénographie de la section « Tradition et modernité ». 

lundi 19 septembre 2016

FERMETURE DU MUSEE POUR TRAVAUX, du 19 septembre au 26 novembre 2016



FERMETURE EXCEPTIONNELLE DU MUSEE POUR TRAVAUX DE SCENOGRAPHIE ET D’ACCESSIBILITE, du 19 septembre au 26 novembre 2016

Le Conseil départemental du Finistère, pour améliorer la présentation des collections de son Musée départemental breton et le confort de ses visiteurs, engage d’importants travaux qui débuteront au lendemain des Journées européennes du patrimoine et s’achèveront le 25 novembre, date prévue de l’inauguration par Nathalie Sarrabezoles, Présidente du Conseil départemental, de la nouvelle présentation du mobilier et de la sculpture régionale.

Simultanément, la Ville de Quimper mènera des travaux d’aménagement du Jardin de l’Evêché, attenant au Musée départemental.

Le Musée et ses abords seront donc le cadre d’un important chantier qui rend nécessaire sa fermerture provisoire. Il réouvrira ses portes au public le samedi 26 novembre.

Les travaux engagés au Musée sont les suivants :

-        Rénovation de la grande salle de présentation permanente du mobilier. La nouvelle section, intitulée « Tradition et modernité », présentera de manière synthétique l’évolution du mobilier breton du XVIIIe siècle jusqu’au XXe siècle. L’accent sera spécialement mis sur la création, dans l’entre deux-guerres, d’un « mobilier breton moderne », qui se rattache au style Art déco. Au cours des dernières années, le Musée départemental a formé une collection de référence pour la connaissance de ce mobilier très original, dont les créateurs voulaient conjuguer inspiration régionale et ouverture aux formes et fonctions de la modernité.

Cette section présentera pour la première fois de récentes acquisitions du Musée départemental. Aux meubles seront associées des œuvres d’artistes (peintres, sculpteurs) contemporains et de même inspiration (œuvres de Mathurin Méheut, René Quillivic, Eloi Robert, etc.), de la collection du Musée.

La rénovation de cette salle a été confiée au scénographe rennais Eric Morin, déjà auteur, notamment, de plusieurs scénographies d’expositions temporaires au Musée (« L’appartement Art déco », 2010 ; « Merci ! Hommage aux donateurs », 2013). La signalétique est confiée à l’agence Rodamine (Morlaix); la réalisation des dispositifs scénographiques sera exécutée par l’Atelier Saint-Jacques (Landivisiau). Le tout bien sûr avec le concours de l’équipe du Musée, en conception et en régie des œuvres.

Le budget de l’opération est de 35 400 euros TTC

-        Une accessibilité accrue. Cette section sera désormais entièrement accessible à tous les publics, grâce à la mise en place d’un élévateur « Stepflex » entre la salle rénovée et la salle des fresques, qui la précède. Ce dispositif innovant est un escalier dont les marches mobiles pourront sur commande se réunir en une plateforme élévatrice, permettant l’accès des personnes à mobilité réduite. Le circuit de découverte du Musée sera ainsi désormais le même pour tous nos visiteurs.

-        Un plus grand confort. Les toilettes publiques du Musée seront également transformées. Leur surface sera doublée et leur agencement mis aux normes (accessibilité, table à langer…), pour une amélioration des conditions d’accueil au musée départemental.

mardi 13 septembre 2016

Les Journées européennes du patrimoine

Les Journées du patrimoine (samedi 17 et dimanche 18 septembre) donneront lieu à diverses animations spécifiques au Musée. Outre des visites guidées de l’exposition temporaire « Finisterres » (de 14h30 à 17h) qui s'achève ce dimanche, notons une conférence d’Yvan Paillier (le dimanche 18 à 15h) portant sur les fouilles archéologiques de Parc-al-Lann (commune d’Ergué-Gabéric). Cette campagne de fouilles s’est achevée en août 2016 et a permis de mettre en évidence des vestiges allant du Mésolithique au Moyen Âge. Par ailleurs, à l’occasion de ces journées sera présentée la robe Hermine de Pascal Jaouen (don effectué par l’Ecole de Broderie d’art Pascal Jaouen au Musée).


C'est aussi l'occasion de visiter la réserve muséographique départementale à 14h30 et 16h00 au 17 rue Jacques Le Viol à Quimper. (La réservation est obligatoire au 02 98 95 21 60).
Le Manoir de Squividan vous accueille également de 14h00 à 18h00.  Dans le parc, vous admirerez une exposition de voitures anciennes.

lundi 22 août 2016

Un nouveau plan du Musée



Un nouveau plan du musée est à la disposition du public depuis juillet. Le document a été simplifié en limitant les visuels (une œuvre majeure (ou deux) par salle ; une numérotation ; quelques textes généraux (histoire du musée et du bâtiment, présentation des collections…) et comprend une invitation à adhérer à notre association. La maquette a été réalisée sous la direction de Catherine Troprès par Olivier Gagliardo (Agence Traduction Grafik) . Le document présente la tour de Rohan et le magnifique escalier, incitant les visiteurs à l'emprunter.
   © MDB

vendredi 19 août 2016

La robe "Hermine" de Pascal Jaouen va entrer au musée

La robe "Hermine" de Pascal Jaouen va être cédée au Musée départemental breton de Quimper (Finistère).
La robe "Hermine" de Pascal Jaouen va être cédée au Musée départemental breton de Quimper

Le brodeur Pascal Jaouen fait don d’une de ses créations au Musée départemental breton de Quimper (Finistère). La robe intitulée "Hermine" va faire son entrée au musée dès le 16 septembre 2016.

C'est la pièce maîtresse de l'exposition Gwenn ha du de Pascal Jaouen. Depuis avril, la robe Hermine se fait l’ambassadrice de la dernière collection du brodeur quimpérois, présentée jusqu'au 16 septembre à l’école de broderie de Locmaria.

Les couleurs de la Bretagne

La collection d'une quarantaine de tenues s’inspire des couleurs du drapeau breton, des motifs traditionnels des costumes d’autrefois ou des événements et personnages qui ont façonné la région.
La démarche de don, inédite avec le musée, enchante le créateur quimpérois : "Je suis ravi que cette robe devienne un bien commun et qui plus est, dans un lieu qui m’est cher."
                                                  © OUEST FRANCE 19.08.2016